27ème édition du FESPACO : après le Prix de l’Intégration et celui de la meilleure réalisatrice, la CEDEAO initie le Prix spécial du meilleur jeune réalisateur de film d’école et le Prix spécial du (de la) meilleur(e) jeune comédien(ne)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Communiqué de presse

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) prendra une part active, cette année encore, au déroulement du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), qui se tiendra du 16 au 23 octobre 2021 en présence de différents festivaliers venus des quatre coins du monde pour célébrer le septième art africain dans toutesa diversité

« Cinémas d’Afrique et de la Diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis » tel sera le thème de cette 27ème édition qui aura le Sénégal comme pays invité d’honneur. Malgré le contexte sécuritaire et sanitaire, le comité d’organisation entend réussir ce rendez-vous avec le maintien de toutes les activités prévues, avec des innovations majeures pour cette édition.

L’organisation ouest-africaine (CEDEAO), connue comme l’un des principaux partenaires du Fespaco depuis 1993, a décidé cette année d’instituer en plus du prix de la meilleure réalisatrice doté de 10 millions de FCFA, et du prix de l’intégration, d’une valeur de 15 millions de FCFA, deux autres prix à savoir le Prix spécial du meilleur plus jeune réalisateur de film d’école (2.000.000 de FCFA) et le prix spécial du meilleur plus jeune comédien ou comédienne (1.000.000 FCFA).

Le président de la Commission de la CEDEAO, S.E.M. Jean-Claude Kassi Brou remettra personnellement les prix et les trophées aux différents lauréats lors de la cérémonie officielle de remise des prix le 23 octobre 2021, qui verra la participation des Présidents Roch March Christian Kaboré du Burkina Faso et Macky Sall du Sénégal. En plus de la cérémonie de remise des trophées, le Président Brou rencontrera la jeunesse africaine dans la capitale Burkinabè, afin d’échanger avec elle sur les idéaux de la CEDEAO ainsi que les sujets d’actualité.

Outre sa participation à la remise des prix spéciaux, la CEDEAO se dotera d’un stand décoré à ses couleurs et qui servira notamment à mieux la faire connaître du public à travers des présentations et exposés sur l’historique, les objectifs, le management, les institutions et agences spécialisées, les principes fondamentaux, les réalisations, les projets et programmes ainsi que la Vision 2020, sans oublier ses grands défis et perspectives.

Les visiteurs du stand de la CEDEAO pourront également se procurer des manuels d’information et de vulgarisation sur la CEDEAO et participer à des jeux de questions-réponses dotés de prix constitués de gadgets de communication sur la CEDEAO, tels que des casquettes, T-shirts, calendriers, agendas, stylos, etc.

A noter qu’une délégation de la CEDEAO, conduite par le Dr. Mamadu JAO, Commissaire en charge de l’Education, la Science et la Culture de la Commission de la CEDEAO, comprenant le Pr Abdoulaye MAGA Directeur de l’Education, la Science et la Culture, le Dr Raguidissida EmileZIDA, Chef de division culture, sera présente dès le 15 octobre 2021 dans la capitale burkinabé où elle prendra des dispositions utiles afin d’assurer à la manifestation tout le succès escompté.

Le Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) est l’un des plus grands évènements culturels réguliers du continent africain. Il se compose du volet Festival et du volet Marché International du Cinéma et de la Télévision Africaine (MICA). Festival biennal, il met en valeur les œuvres des professionnels de la culture africaine dans la cinématographie et de l’industrie du film. Initialement prévu en février dernier, le Festival a été reporté du 16 au 23 octobre 2021 dufait de la pandémie à coronavirus. Le comité d’organisation de la 27è édition a réceptionné plus de mille (1000) films en provenance d’une vingtaine de pays d’Afrique et de la diaspora africaine, pour l’obtention de l’Etalon d’or de Yennenga, récompense suprême du Fespaco.

D'autres articles

Tafé Fanga ? Le Pouvoir du pagne ?

Commençons par la fin. Non par esprit de contradiction ostentatoire, mais par souci d’efficacité ! La représentation est terminée. Une séance d’échanges avec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez en contact avec nous!