15ème édition de la Rencontre Gnanamaya : jusqu’au 30 septembre pour candidater

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

La 15ème édition de la rencontre internationale d’Art Contemporain dénommée rencontre Gnanamaya de Bobo Dioulasso au Burkina Faso est prévue 23 au 27 Janvier 2023 sous le thème “Envie et Instant-Vie”. A ce effet le comité d’organisation d’organisation a lancé un appel à candidatures destiné aux artistes nationaux et internationaux en arts visuels ( peinture, sculpture, installation, performance, photographie, vidéo, illustration, techniques mixtes ou toute forme d’expression artistique apparentée à ce domaine). À l’issue de cet appel à candidatures il y aura des expositions et des interventions urbaines dans la ville de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso.

Sous la direction d’Issouf DIERO, la rencontre Gnanamaya consiste en une résidence de création de cinq jours à l’Institut Français de Bobo-Dioulasso entre plusieurs artistes plasticiens travaillant essentiellement à partir des matériaux de récupération. L’objectif est de créer des œuvres individuelles et collectives, proposer des idées communes et réfléchir ensemble sur des techniques de récupération à travers l’art. La rencontre Gnanamaya offre aux artistes de différents pays un espace d’échange permettant de partager les visions, afin d’imaginer, renouveler, créer et innover.

Lire aussi: https://mediaculture.info/gnanamaya-une-rencontre-qui-valorise-lesprit-collectif-dans-la-diversite-culturelle-selon-issouf-diero-une-opportunite-pour-penser-avec-la-terre-africaine-rencher/

Thématique :

Un éclat de l’instant, un instant en éclat qui allume et rallume une vie en donnant envie à chacun de se rayonner comme une lumière éclatante. Si l’Être est cette lumière jaillissante, il peut pleinement se reposer dans l’instant présent. Au jardin de l’âme, il cherche les couleurs d’une nouvelle vie fondée sur l’énergie et l’imagination créatrice. Le défi de la rencontre internationale d’art contemporain Gnanamaya est de donner l’envie de redonner une vie aux matériaux de récupération, en offrant un autre regard sur l’avenir de l’environnement et en permettant de voyager dans l’esprit par le présent et au cœur de l’instant. Cette rencontre ouvre la voie au changement et au renouvellement en une sorte de remise en question de la nécessité même de voir et revoir la vie autrement et différemment. Cette nouvelle vie nous invite également à couler dans le flot de l’instant en sentant le parfum de l’africanité. Ainsi, comment voir clairement, afin de vivre pleinement cet instant-vie ? Si « la vie est maintenant et maintenant est la vie » (Maria Marino), il n’y a pas de vie en dehors de l’instant. Il y a en nous l’envie de se libérer de tout repli, d’être en vie et entièrement dans le “maintenant”. C’est voir comment “maintenant” est le cœur de la vie, là où tout se joue, là où il y a un pouvoir de création. Avoir l’envie de changement c’est créer un futur maintenant en donnant à ces matériaux existants une parole plus fondamentale, plus vraie qui transmet des messages sociaux de la récupération artistique. Comme un arrêt sur un instant, avoir l’envie d’être en vie c’est être au monde dans une ouverture créatrice à toute expression avec autrui et tous les évènements du monde qui tissent la toile de notre vie. (Ikram BEN BRAHIM).

Pour candidater, veuillez remplir le formulaire suivant et l’envoyer à l’adresse qui y est indiquée :

D'autres articles

Tafé Fanga ? Le Pouvoir du pagne ?

Commençons par la fin. Non par esprit de contradiction ostentatoire, mais par souci d’efficacité ! La représentation est terminée. Une séance d’échanges avec

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez en contact avec nous!