Aïd El-Adha 2020 : Aïd Moubarak, bonne fête de Tabaski !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Aïd El Adha

Débutant le 10 du mois de Dhou al-Hijja, (le dernier mois du calendrier musulman), après la station sur le mont Arafat qui marque la fin du Hajj, l’Aïd El-Adha signifie « fête du sacrifice » ou encore l’Aïd El-Kebir, «la grande fête ». C’est la plus importante des fêtes musulmanes. Dans les pays d’Afrique de l’Ouest, et centrale l’Aïd El-Adha est appelée Tabaski. Cette fête est marquée par une prière particulière rassemblant le matin les fidèles et un animal est sacrifié, en général un mouton. Un tiers de la viande est distribué en aumône aux nécessiteux.

Mais cette année le Hadjj, également la fête de l’Aïd El-Adha ont lieu dans un contexte particulier du fait de la pandémie du coronavirus. Alors qu’en 2019 environ deux millions et demi de fidèles avaient accompli le pèlerinage à La Mecque, pour 2020 quelques milliers de personnes seulement ont été autorisées. Et pour les rites notamment les sept tours de la Kabaa, dans la Grande mosquée, les pèlerins sont en petits groupes guidés, avec des masques et en gardant des distances.

 Aïd El Adha Moubarak, bonne fête de Tabaski à toute la communauté musulmane !  

MediaCulture.info

D'autres articles

ANACIMM : pour un nouveau tempo

Préparés depuis plusieurs mois, les travaux l’Assemblée Générale de l’Association Nationale des Auteurs Compositeurs et Interprètes de la Musique Moderne (ANACIMM) ont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 − 3 =


Entrez en contact avec nous!