Édito lettre de AAC55 au sortir de 2020 : au lieu de nous terrasser, cette année nous a galvanisés !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Fatimata Wane-Sagna, Présidente et Fondatrice de Action-Africa-Culture (AAC55), journaliste à France 24

Chers partenaires, collaborateurs et amis,

Toute l’équipe de AAC55 tient à vous remercier de votre confiance, et vous présente ses meilleurs vœux pour 2021.

Nous sommes reconnaissants de la confiance que vous nous avez témoignée tout au long de l’année, malgré les circonstances plutôt difficiles. Chacun d’entre vous à sa façon a contribué à l’existence de ce projet.

En effet, nous étions remplis d’espoir et de grandes ambitions pour 2020, mais la pandémie de la Covid-19 a ralenti toute activité professionnelle. Cette décroissance a énormément impacté le secteur de la culture, injustement délaissé. Dans ce contexte, les acteurs culturels ont exprimé leur incompréhension et leur colère à travers le monde entier. L’Afrique semble mieux résister à la pandémie que le reste de la planète. En témoignent des chiffres de contaminations et de décès largement contenus, même si la situation varie fortement selon les pays. Et pourtant, l’écosystème culturel de nombreux pays s’est écroulé car, jugée « non essentielle » l’industrie créative a été sacrifiée. 

Au lieu de nous terrasser, cette année nous a galvanisés !

Le projet AAC55 devient encore plus pertinent en 2021. Pour cette nouvelle année, l’Union Africaine a officiellement adopté le thème « Arts, culture et patrimoine : un levier pour construire l’Afrique que nous voulons ». Les objectifs d’AAC55 s’inscrivent parfaitement dans cette thématique, nous croyons fermement que la culture est le meilleur moyen de relancer l’économie tout en créant du sens. 

Cette année, AAC55 a mené à bien de nombreux projets. Sans financement conséquent, dans un contexte digitalisé, nous avons fait la promotion de la culture africaine et créé un véritable réseau entre les acteurs culturels. Nous comptons plusieurs milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux, plusieurs milliers de vues sur nos émissions en direct et en replay, et travaillons avec une vingtaine de partenaires très impliqués dans l’industrie culturelle. Nous atteignons peu à peu notre but : installer une conversation permanente sur la culture africaine. Après avoir mené toutes ces actions en ligne en 2020, nous entrons dans une période charnière, un moment décisif où nous devons mobiliser nos synergies pour faire de 2021 notre année :

  • D’abord, nous diffuserons une étude inédite sur la culture africaine, adressée aux acteurs culturels, au grand public et aux médias. Les résultats permettront de dresser l’état des lieux de six secteurs culturels : arts visuels, musique, cinéma, livre, spectacle vivant, médias.
  • Ensuite, les comités scientifiques commenceront le travail de fond : ces groupes composés de personnalités issues de pays et de parcours divers, sont essentiels pour partir des réalités du terrain afin de trouver des solutions efficaces.
  • De plus, un groupe de juristes prendra en charge la rédaction de la charte, ce document ambitionne une prise de conscience collective indispensable à l’émergence et à la viabilité des industries culturelles et créatives.
  • Enfin, tous les travaux issus de cette phase préparatoire donneront lieu à la première édition du Sommet africain de la culture AAC55, prévue en décembre 2021 au Musée des Civilisations noires de Dakar.

À lire aussi https://mediaculture.info/aac55-ensemble-pour-lessor-de-la-culture-africaine-sous-toutes-ses-formes/

Avec votre soutien, nous sommes sûrs de pouvoir mener à bien tous ces projets, nous comptons sur votre mobilisation intellectuelle et logistique. La culture est notre bien commun, ensemble engageons nous en faveur de la création et de la culture africaine, pour favoriser son développement et sa diffusion sur le continent et dans le monde.

Ce projet est une initiative qui n’a de sens que si elle est partagée avec le plus grand monde. Alors partagez-la autour de vous, faisons vivre cette culture que nous aimons tant.

Bonne année culturelle 2021 avec AAC55

Merci à tous, et à très vite… 


Fatimata Wane
Présidente et Fondatrice de – AAC55 Action-Africa-Culture 
Présidente des Amis de AAC55
Journaliste France 24 
           

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 6 =


Entrez en contact avec nous!