Fête de la musique 2020 : live spécial en hommage à Manu Dibango

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Célébrée pour la première fois comme événement d’envergure nationale  en France le 21 juin 1982, la fête de la musique s’est internationalisée. Mais cette année du fait du contexte de la pandémie du Covid19, cet événement qui célèbre l’été et la musique, avec d’habitude de nombreux concerts gratuits, d’amateurs mais aussi de professionnels, dans les rues et espaces publics, est vécu un peu différemment à travers le monde. Mais 2C Production, TV5 Monde et Africa Radio offrent au public une soirée spéciale de live dédiée à Manu Dibango.     

Affiche de la soirée spéciale fête la musique dédiée à Manu Dibango(crédit photo Jupiter & Okwess)

La fête de la musique est célébrée cette année avec un gout et dans des décors inhabituels, car le coronavirus continue de tout bouleverser.  Dans beaucoup de pays les rassemblements ne sont encore autorisés que dans le respect des règles sanitaires, des distanciations physiques…

En hommage au monument de la musique africaine et mondiale qui a succombé au coronavirus le 24 mars 2020, 2C Production, TV5 Monde et Africa Radio réunissent une trentaine d’artistes, à travers une soirée spéciale :”L’Afrique fête la musique”, diffusée le 20 juin 21h et Dimanche 21 juin à 20h55 Dakar. « Une sélection d’artistes joueront en live, mais avec leur orchestre, ensemble, au même endroit, dans des conditions de son parfaites. En l’occurrence, le grand studio Ferber (Paris XXème) où les équipes son et image ainsi que les artistes s’étaient donné rendez-vous. Un voyage dans la francophonie en live avec des orchestres au complet, dédié au regretté Manu Dibango », précise pan-african-music.com. Les artistes associés à cette soirée spéciale sont entre autres Ray Lema, Angélique Kidjo, Lokua Kanza, Manou Gallo, Ismael Lo, Oumou Sangaré, Coumba Gawlo, Magic System, Alpha Blondy, Jupiter & Okwess…  Le Manu Dibango Orchestra sera aussi de la fête, à la rencontre du public pour la première fois depuis la disparition de son leader.« L’idée c’est de faire la fête. Après 3 mois de confinement, on a tous besoin d’un truc un peu plus convivial, on a tous assisté à des choses un peu plus virtuelles ces derniers temps, mais on avait besoin de la chaleur du live. Ce que le live te donne, des vrais gens ensemble, l’échange, on n’aura jamais ça dans les live confinés où chacun est chez soi », explique Michel Dibango, le fils du regretté Manu et directeur artistique de 2C productions, cité par PAM.

Bonne fête à tous les musiciens, amateurs, acteurs de la musique, bonne fête à toutes et à tous ! 

MediaCulture.info

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 15 =


Entrez en contact avec nous!