Fiac Sy: artiste aux multiples casquettes

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
                  L'artiste Fiac Sy
L’artiste Fiac Sy

À l’état civil il est Sénan Fiacre. Son nom de scène donne une idée du caractère éclectique de l’artiste : Fiac qui est le diminutif de Fiacre et Sy, un nom emprunté aux Zarma-Songhaï. Comédien, musicien maniant divers instruments,  slameur, formateur en création artistique, du haut de ses 27 ans, Fiac Sy touche presque à tout.

  Sénan Fiacre s’est laissé aller à sa passion dès son jeune âge. À Niamey, déjà au collège et au lycée il participait à des concours de musique, et jouait dans des pièces de théâtre. Mais c’est véritablement à partir de 2015 que Fiac Sy a décidé de tout mettre de côté pour se consacrer entièrement à l’art. Ce jeune artiste nigérien est à l’aise aussi bien sur les planches, sur un plateau de tournage, ou lorsqu’il slame et manie à la fois les instruments de musique traditionnelle et moderne. Fiac Sy a joué dans plusieurs pièces de théâtre et  films. Entre autres, en théâtre il a joué dans “Feu tricolore” une pièce écrite et mise en scène par Aboubacar Zaman Allah ; “Tout bas, si bas”, une pièce mise scène par Catherine Dicko; “Tempête” de Aimé Césaire dont la  mise en  scène a été assurée par le renommé  Ildever Meda.  Au cinéma, on retrouve Fiac Sy dans “Amour impossible” de Serge Clement dit Tchatcho, “Tirage au sort” de Hamza, ou “Chronique d’une famille”  de Rachid Maiga.  

Fiac Sy dans la pièce de théâtre "Feu Tricolore"
Fiac Sy dans la pièce de théâtre “Feu Tricolore

Le 7 décembre 2019, l’artiste était aux anges sur la scène du CCFN Jean Rouch de Niamey. Fiac Sy était en contact avec le public de Niamey pour la première de son spectacle, “Ticket rêvé”. « Quand j’y pense, le public était spécial ;  j’ai eu la chance d’avoir un public très actif et attentif ;  nous avons chanté, dansé, voyagé en un mot : Rêvé !  Ah oui mon rêve s’est réalisé; une salle pleine rien que pour moi », commente Fiac Sy, avec encore beaucoup d’émotion.

Le sens du spectacle, “ticket rêvé”,  explique-t-il,  « est d’inviter  tout un chacun à trouver en soi les ressources pour réaliser ses rêves les plus fous; c’est aussi une proposition artistique qui renvoie le public dans un univers de son et rythme particulier ».

L’artiste a travaillé pendant trois ans sur cette mise en scène d’une heure de temps composée de slam en langue zarma et en français, de rap sur des thèmes très touchants qui évoquent des faits de société et la responsabilité des jeunes. Le tout exprimé avec créativité dans un rythme original fait de mélange d’instruments de musique traditionnelle et moderne.  

https://www.youtube.com/channel/UCzNUMvcTx9YRoVYZgzMr5Rg

                  Fiac Sy en concert
Fiac Sy en concert

Fiac Sy compte accompagner la ferveur suscitée par Ticket rêvé auprès du public à travers une tournée, avec une chanson ou un clip, et apporter ainsi une touche digitale à ce spectacle. Ce serait pour l’artiste satisfaire toutes ces personnes qui aiment ce qu’il  fait. « Je ne vais pas les décevoir », promet-il.  En attendant, il met à profit la période de confinement qu’impose la crise sanitaire liée au Covid19 pour travailler ses créations, faire du live sur sa page. Une manière pour lui de rester en contact avec le public et traverser ce moment en faisant recours à l’art et la culture. Occasion que saisit l’artiste pour appeler au respect des mesures barrières pour freiner la propagation de la pandémie.

Mousoul
 mediaculture.info@gmail.com

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 17 =


Entrez en contact avec nous!