Hopl’Awards 2020 : Abdoulaye Konaté remporte le prix de la catégorie spectacle vivant

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le palmarès de l’édition 2020 des Hopl’Awards, les Prix qui récompensent les artistes et acteurs culturels d’Alsace en France, a été dévoilé le samedi 17 octobre 2020 à la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg. Chorégraphe de la Compagnie Ateka, le franco-ivoirien Abdoulaye Konaté est le lauréat de la catégorie spectacle vivant avec sa pièce “Sucre, an ice cream for a nice crime” ou “Sucre, une crème glacée sur un joli crime “.

Abdoulaye Konaté, lauréat Hopl’Awards 2020

L’enfant du quartier Koumassi d’Abidjan, comme il le rappelle fièrement, Abdoulaye Konaté fait partie des lauréats des Hopl’Awards 2020, des Prix qui depuis 9 ans mettent en lumière les talents de la scène culturelle d’Alsace, notamment les artistes, les associations, les labels, les structures culturelles et artistiques.

“Sucre, une crème glacée sur un joli crime” la création avec laquelle Abdoulaye Konaté a remporté le Hopl’Awards 2020 dans la catégorie spectacle vivant est une pièce chorégraphique pour un danseur, un comédien, un musicien sur l’histoire de l’exploitation de l’homme noir dans le travail de la canne à sucre. « Mon propos était de mettre en scène les contradictions inhérentes à l’aliénation humaine en lutte pour son émancipation jusqu’à notre époque contemporaine », explique le lauréat, qui exprime sa reconnaissance à l’ensemble de l’équipe qui accompagne Cie Ateka, ses fans et tous ses soutiens.

Le chorégraphe Abdoulaye Konaté revient sur son parcours à l’occasion de ce succès. « Né en Côte d’Ivoire dans une famille modeste, j’ai grandi à Abidjan dans un quartier appelé Koumassi ; mon rêve de grandes études en médecine n’a jamais vu le jour faute de moyens financiers. Un jour, la danse est venue à moi, alors que j’étais dans la rue et m’a dit : “Abdoulaye suis-moi et fais-moi confiance ; je t’emmènerai loin,  je t’emmènerai loin à condition que tu travailles avec force, foi, courage et abnégation”. J’ai donc décidé de lui obéir et depuis je vis une véritable passion », raconte avec fierté le lauréat 2020 de  Hopl’Awards.  De Koumassi son quartier d’enfance à Divo, Adjamé, Cocody, Yopougon, Port Bouet, Aboboté, toujours en Côte d’Ivoire en passant par le Benin et la France où il s’est établi depuis 2013, que de rencontres inoubliables et des expériences dont se réjouit Abdoulaye Konaté. « J’ai appris à vivre de famille en famille avec la danse ; je dis merci à Dieu qui m’offre cette grâce d’avoir des personnes formidables autour de moi », dit l’artiste.

Une séquence de la pièce “Sucre”

Après un CAP de carrossier domaine dans lequel il a travaillé un moment, Abdoulaye Konaté décide à 22 ans de se consacrer à la danse qu’il pratiquait déjà. Ainsi, de 2004 à 2011 il sera danseur-interprète confirmé auprès de plusieurs compagnies en Afrique, dont Cie Klozai ; Cie Djiguiya ; Cie Georges Momboye ; Kamel Ouali pour le Panaf 2009 à Alger avant de s’établir en France à partir de 2013 où il poursuit sa carrière de chorégraphe. Habité par une irrésistible volonté d’apprendre, avec un penchant pour la spiritualité qu’il dit avoir hérité de sa grand-mère qui était chansonnière pour les chansons sacrées, l’autodidacte est devenu à force d’assiduité dans le travail, un professionnel de la danse qu’il enseigne depuis plus d’une quinzaine d’années. Outre ses activités avec Ateka sa compagnie, Abdoulaye Konaté enseigne aussi les danses traditionnelles et modernes à l’université de Strasbourg en L1. 

Âgé aujourd’hui de 38 ans, Abdoulaye Konaté a plus que jamais confiance en cet art, qui dit-il est venu vers lui, le guidant ainsi. Des projets à court, moyen et long terme, Abdoulaye Konaté en a beaucoup, dont entre autres, spectacle solo avec des danseurs camerounais au festival Modaperf, à Yaoundé, Dsang et Douala en novembre 2020 ; début d’une nouvelle création en 2021 ; la reprise le 18 Mars 2021 à la Quinzaine de la Danse, Espace 110 Illzach de sa tournée avec sa création de 2019 ; etc.   


Mousoul
MediaCulture.info

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 10 =


Entrez en contact avec nous!