“Mètre Carré-M’être Carré” du scénographe Sada Dao : une création dans l’air du temps

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

De l’expérience inédite de la pandémie du Covid-19 et ses conséquences, notamment le confinement qu’elle a imposé, limitant la circulation des individus ; avec ces gestes dits barrières quasiment mécaniques, et un bouleversement de la vie, le maitre scénographe Burkinabè Sada Dao a créé le concept de performance artistique “Mètre carré-M’être carré”, la distanciation sociale dans les arts. La création qui a commencé depuis l’arrivée de la crise sanitaire sur le continent, a fait l’objet d’une première présentation et d’échanges le 28 octobre à l’Institut Français de Ouaga, dans le respect des mesures barrières…

Séquence de la création “Mètre carré M’être carré”

Inscrit dans le genre performance, le nouveau concept du scénographe Sada Dao consiste en une rencontre entre théâtre, lecture, danse, écriture. Avec ce projet qu’il met œuvre avec plusieurs artistes, Sada Dao entraine le public dans ses interrogations : « que représente ce “mètre-carré” à la fois espace de liberté individuelle et de protection collective et espace de cloisonnement et de distanciation physique et sociale ? Comment se construit le rapport à l’autre, aux autres, dans cet espace où le corps de l’autre ne peut pénétrer? De quelles façons ce nouvel espace est-il appréhendé, arpenté, vécu? » 

Les "artistes-m'être carristes"
Les “artistes-m’être carristes”

Au moment où dans certaines parties du monde, on « ré-confine », après un premier dé-confinement, et que les appels à la vigilance s’intensifient face à  ce qu’on appelle la deuxième vague d’infections de la maladie à Covid 19, la première présentation de la création artistique Mètre Carré-M’être Carré tombe à point nommé.

Les acteurs professionnels et amateurs qui travaillent depuis quelques mois avecl’artiste scénographe Burkinabè Sada Dao étaient le 28 octobre à l’Institut Français de Ouaga pour un spectacle et des échanges sur la performance artistique Mètre Carré-M’être Carré devant un public soumis évidemment aux conditions qu’impose toujours la crise sanitaire qui a inspiré cette création. Une création artistique dans l’air du temps, dira-t-on. Un spectacle à travers lequel se retrouve le public, qui fait avec cette crise sanitaire depuis des mois.

Public dans le respect des mesures barrières lors du spectacle Mètre Carré-M’être Carré
Public dans le respect des mesures barrières lors du spectacle Mètre Carré-M’être Carré

Le public a pu ainsi apprécier le travail des “artistes-m’être carristes” qui consiste à appréhender ce nouvel espace scénique, ce nouvel espace de performance, espace contraint et restreint du mètre carré (m2) imposé par les mesures de distanciation sociale établies pendant la crise sanitaire de Covid19 ; l’occuper en tentant d’en repousser les frontières ; l’occuper en acceptant ses frontières invisibles, distanciantes ; l’accepter et lutter pour soi, contre soi dans ses limites…



https://m.youtube.com/watch?v=nvh4Ke9X8DQ

https://m.youtube.com/watch?v=PpEETJpZ9Qw

 À travers neuf tableaux performés par des acteurs, des capsules, le maitre scénographe Sada Dao construit son propos qui explore et donne à voir la façon qu’ont les individus de construire et de se reconstruire dans cet espace, dans leurs rapports aux autres, et à eux-mêmes. Titulaire d’un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique(DNSEP), Sada Dao continue ses recherches autour du concept « m’être carré », un peu partout, notamment à Ouaga, en France où il entre à l’école des beaux arts de Clermont Ferrand comme chercheur associé pour des collaborations. 

Le maitre scénographe Sada Dao dans un espace de création
Le maitre scénographe Sada Dao dans un espace de création

Tout en posant des préoccupations existentielles, Sada Dao illustre également avec Mètre carré-M’être carré la capacité d’innovation des artistes dans un moment déstructurant, en créant une œuvre d’un nouveau  format.

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =


Entrez en contact avec nous!