Prix “Les Octaves de la musique du monde” : le groupe Kel Assouf de l’artiste nigérien Anana Harouna lauréat 2020

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le groupe musical Kel Assouf de l’auteur-compositeur-chanteur nigérien Anana Harouna vient de remporter le prix « Les Octaves de la Musique du Monde ». Après la consécration de 2017, c’est la deuxième fois que cet artiste né à Agadez au Niger, et son groupe remportent cette récompense décernée chaque année depuis 2004 par les professionnels de la musique et la Fédération Wallonie-Bruxelles.

L’artiste Anana Harouna du groupe Kel Assouf

« Nous sommes très contents et fiers de recevoir le prix des Octaves de la musique 2020 dans la catégorie Musique du Monde,  avec l’album “Black Teneré”, se réjouit Anana Harouna après l’annonce du sacre du groupe Kel Assouf dans la soirée du 8 juin.  L’artiste donne rendez-vous au public pour le 12 juin à partir de 19h30 sur la chaîne d’info de Bruxelles BX1 pour une émission avec Kel Assouf. « Nous dévoilerons une nouvelle chanson composée pour cette occasion  spéciale », a annoncé Anana Harouna. Aussi, il a tenu à remercier tous ceux  qui  soutiennent  le groupe et sa carrière. « Sans eux rien ne sera  possible ; restons unis et solidaires ; je remercie la Belgique qui m’a tout donné», s’enthousiasme l’artiste.  «À chaque fois que j’ai une victoire je pense à mon pays d’origine, à beaucoup de talents qu’on a chez nous, mais qui n’ont malheureusement pas de soutien. Il faut une nouvelle vision culturelle avec le programme de la renaissance culturelle», affirme Anana Harouna. Et l’artiste d’ajouter en guise de message: « J’ai participé à de grands salons musicaux comme Womex en Europe ou visas for musique au Maroc où il y a des milliers de participants professionnels du monde entier, mais le Niger est absent des stands et cela me rend triste. La culture est un élément très important dans le développement d’un pays; ce deuxième prix de la musique du monde qui est aussi une victoire pour le Niger et pour Agadez ma région, peut encourager notre jeunesse à croire en son talent”.

Le prix (Les Octaves de la musique) attribué aux artistes de toutes les catégories de styles de musique est l’équivalent des “Victoires de la musique” décerné en France.  Les artistes qui reçoivent les Octaves de la musique sont les musiciens,  interprètes, compositeurs, ou instrumentistes. 

Le groupe Kel Assouf qui signifie “ceux de la nostalgie” en langue tamasheq,  a été formé à Bruxelles en 2006 par le touareg nigérien Anana Harouna. Cette formation musicale se singularise  par un mélange de musique traditionnelle et chansons touarègues avec le rock, la musique électronique.

https://m.youtube.com/watch?v=dc9Vxx_YwLI

Kel Assouf s’est illustré sur les scènes des festivals et des salles de concert d’Europe (Belgique, France, Allemagne, Finlande, Pologne) et du Maghreb (Algérie, Maroc). Le premier album de Kel Assouf intitulé Tin Hinane est sorti en 2010. Six ans plus tard, en mars 2016 sort le deuxième album Tikoune, sélectionné par le magazine français Les Inrock  parmi les « 10 albums africains de 2016 ». En 2017 le groupe de Anana remporte Les Octaves de la musique, exploit qu’il vient de rééditer après la sortie de Black Tenéré son troisième album.

                                                     Mousoul
                                 mediaculture.info@gmail.com

D'autres articles

ANACIMM : pour un nouveau tempo

Préparés depuis plusieurs mois, les travaux l’Assemblée Générale de l’Association Nationale des Auteurs Compositeurs et Interprètes de la Musique Moderne (ANACIMM) ont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 10 =


Entrez en contact avec nous!