Voyelles Éditions et Studio KÄ : “notre mission, aider les nouvelles générations africaines à prendre conscience de leur patrimoine culturel et à en être fiers”

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dirigées par l’ivoirienne Mme Adja Mariam Mahre Soro, les entreprises Voyelles Éditions et Studio KÄ proposent aux enfants des contenus littéraires et audiovisuels qui mettent en valeur le patrimoine historique et culturel africain.

Adja Mariam Mahre Soro,  Directrice Générale Voyelles Édition et Studio KÄ
Mme Adja Mariam Mahre Soro, Directrice Générale de Voyelles Édition et Studio KÄ

Voyelles Éditions et Studio KÄ participent d’un même projet : une ligne éditoriale orientée vers la jeunesse. Depuis 2015 l’entreprise Voyelles Éditions s’illustre à travers ses productions, notamment des livres qui éveillent culturellement les enfants ; de nouveaux concepts ludiques. Mais cette ligne éditoriale essentiellement axée sur la jeunesse n’est pas « seulement » tournée vers la jeunesse ivoirienne, relève Mme Adja Mariam Mahre Soro. « Nos œuvrent restent panafricaines et sont distribuées à travers le monde ; nous avons choisi de produire des livres qui éveillent culturellement les enfants afin de combler un manque constaté dans nos systèmes éducatifs qui font peu mention de notre histoire. Nous avons pour mission d’aider les nouvelles générations africaines à prendre conscience de leur patrimoine culturel et à en être fiers », explique la directrice générale de Voyelles Éditions. www.bulles-magazine.com

Couverture d'un numéro de Bulles Magazine
Couverture d’un numéro de Bulles Magazine

Le Studio KÄ qui a vu le jour en 2019 s’inscrit aussi dans la même ambition. Ce studio d’animation « propose aux enfants des contenus animés qui leur ressemblent et qui contribuent à leur éducation », précise Mme Adja Mariam Mahre Soro. « Nous produisons également des contenus animés originaux pour les entreprises qui souhaitent communiquer dans une thématique locale », ajoute la Directrice générale de Voyelles Éditions et Studio KÄ. En perspective, du cinéma à destination des enfants.  www.lestudioka.com

Croire en soi pour construire sereinement son futur

Avec des produits comme Bulles Magazine pour enfants, les ateliers créatifs et la production animée, Voyelles Éditions et Studio KÄ  ambitionnent de contribuer à l’éducation d’une nouvelle élite africaine fière de ses origines et ouverte au reste du monde.

Affiche pour Bulles Magazine
Couverture d’un autre numéro de Bulles Magazine

« Nos activités contribuent à l’éducation d’une nouvelle génération par l’éveil des consciences, la prise en considération que l’Afrique n’est pas que le berceau de l’humanité mais aussi un continent de sciences, de culture, de civilisations », soutient l’entrepreneure. « Le simple fait de savoir que l’Afrique n’a pas toujours été le maillon faible de la civilisation humaine qu’on nous présente à longueur d’années peut marquer la différence dans l’estime de soi d’un Africain. Une personne qui prend conscience de la valeur de son histoire passée, du potentiel de son présent, comprendra un peu mieux le monde et pourra écrire plus sereinement son futur. Voici la vision de mes deux entreprises », déclare Mme Adja Mariam Mahre Soro.

Allier impact social et pérennité des activités

Animés par des hommes et de femmes, avec une production commercialisée à travers le monde, Voyelles Éditions et Studio KÄ essaient de combiner le business et le social . « Nos actions sont commercialisées mais cela ne réduit en rien leur impact social ; Voyelles Éditions et Studio KÄ sont des entreprises (SARL et SAS) sociales, qui par cette définition recherchent l’équilibre entre l’impact social et la pérennité de leurs activités », affirme la jeune entrepreneure.

Couverture d'un numéro spécial de Bulles Magazine
Couverture d’un numéro spécial de Bulles Magazine

 En reconnaissances à ses actions Mme Adja Mariam Mahre Soro a obtenu de nombreuses distinctions aussi bien nationales qu’internationales telles que le Prix d’Excellence 2019 de la meilleure initiative féminine dans le numérique, le Prix Sisley 2019, le Prix des services CGECI 2017, le Prix Spécial Contenu Culturel Afrique et Moyen-Orient 2016.

MediaCulture.info

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 18 =


Entrez en contact avec nous!