ANACIMM : pour un nouveau tempo

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Préparés depuis plusieurs mois, les travaux l’Assemblée Générale de l’Association Nationale des Auteurs Compositeurs et Interprètes de la Musique Moderne (ANACIMM) ont débuté le 11 Aout au Palais des Congrès de Niamey. C’est  le  ministre de  la  Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, M.  Assoumana Mallam Issa qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cette rencontre. Des promoteurs de la musique et d’autres acteurs culturels, tels que Elhadj Kazelma Taya, le styliste Alphadi étaient aussi présents.

La table de séance à l'ouverture de l'Assemblée Générale
La table de séance à l’ouverture de l’Assemblée Générale

Après l’étape de la mise en place des sections au niveau des différentes régions du pays, les membres de l’Association Nationale des Auteurs Compositeurs et Interprètes de la Musique Moderne au Niger, entendent faire du conclave du 11 et  12 Aout, l’occasion d’un déclic pour la redynamisation de leur structure. Le programme de la réunion comporte la modification des statuts et  règlement intérieur de l’ANACIMM,  l’adoption d’un cahier de charge ou feuille de route ainsi que l’élection du président et des autres membres du bureau de l’association. Des débats, ateliers, soirée musicale sont également à l’agenda  cette assemblée générale dont l’objectif majeur est de donner un nouveau souffle à l’ANACIMM portée sur les fonts baptismaux il y a 32 ans avec comme premier président le regretté artiste, compositeur, chanteur nigérien, Maï Manga Taya plus connu sous le nom de Elhadj Taya .  

Le président de la section ANACIMM de Niamey l’artiste Salifou Oumarou, et son collègue Issoufou Hamadalmoumane alias Almeida ont salué la mobilisation et l’engagement à leurs côtés du ministre de la  Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, M. Assoumana Mallam Issa. La contribution de la diaspora nigérienne a été aussi très appréciée dans l’organisation et la tenue de cette Assemblée Générale. L’un des membres de cette communauté nigérienne à l’extérieur, l’acteur culturel Lawa Aboubacar, directeur artistique du festival Wassa’n Africa a été fortement applaudi pour son implication dans les préparatifs de la rencontre.

https://mediaculture.info/aboubacar-lawa-directeur-artistique-de-wassan-africa-ce-festival-est-une-occasion-unique-de-vivre-lafrique-enfrance/

Lors de l'ouverture de l'Assemblée Générale
L’assistance lors de l’ouverture de l’Assemblée Générale

Le ministre de la Renaissance Culturelle des Arts et de la Modernisation Sociale, M. Assoumana Mallam Issa a salué la volonté des membres de l’ de donner un nouveau souffle à leur cadre, de « s’unir pour davantage  grandir ». Il a  évoqué la nécessité pour les artistes de se mettre ensemble pour contribuer au développement du pays, s’affirmer au delà du territoire national. M. Assoumana Mallam Issa a rappelé quelques actions initiées par le gouvernement pour la promotion des arts et de la culture au Niger, dont entre autres l’amélioration de la condition juridique des artistes, avec l’adoption du statut de l’artiste, les nouveaux Statuts du Bureau Nigérien du Droit d’Auteur (BNDA) ; la mesure relative à la copie privée ;  le décret relatif aux Statuts de l’Institut National des Arts et de la Culture (INAC),…

https://mediaculture.info/niger-des-decisions-pour-la-professionnalisation-des-acteurs-culturels-la-protection-des-oeuvres-darts-et-de-la-culture/ 

Pour le ministre Assoumana Mallam Issa cette Assemblée Générale, est déjà une réussite dans la mesure où elle consacre l’engagement des Auteurs Compositeurs et Interprètes de la Musique Moderne nigérienne de se mettre ensemble pour la musique et sa pratique.  

 À la fin de leurs travaux les participants à l’Assemblée Générale ont installé un bureau exécutif de l’ANACIMM présidé par l’artiste chanteur, Issoufou Oumarou alias Pheno.

MediaCulture.info

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 9 =


Entrez en contact avec nous!