David Adjaye, lauréat de la médaille d’or du Royal Institute of British Architects

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’architecte de nationalités ghanéenne et britannique, David Adjaye est le nouveau  lauréat de la médaille d’or du Royal Institute of British Architects (RIBA) pour 2021.

L’architecte David Adjaye
L’architecte David Adjaye

Né à Dar es Salam où son père ghanéen était diplomate, David Adjaye âgé aujourd’hui de 54 ans est le premier architecte noir à recevoir la médaille d’or du Royal Institute of British Architects (RIBA) depuis la création de l’Institution en 1834, à Londres. Il s’agit de l’une des plus hautes distinctions dans le monde de l’architecture. La médaille d’or du Royal Institute of British Architects est décernée à une personne ou à un groupe de personnes qui ont eu une influence significative « directement ou indirectement sur l’avancement de l’architecture ». En 1993 déjà, l’année où il est devenu diplômé du Royal College of Art, David Adjaye avait reçu le RIBA Bronze Medal.  Cette fois ci, en lui décernant la médaille d’or, l’Institut royal a salué le travail exceptionnel d’Adjaye et relevé ses nombreuses influences : « l’art contemporain, la musique et la science jusqu’aux formes de l’art africain et la vie urbaine ».

Le patron du cabinet d’architectes, Adjaye Associates, basé à Londres, avec des bureaux à New York et Accra, souligne le lien fondamental entre l’architecture, la beauté, l’art. « L’architecture, pour moi, a toujours eu pour but de créer de la beauté avec des édifices pour tous les peuples du monde de manière égale, et de contribuer à l’évolution de cet art. L’impact social de cette discipline a été et continuera d’être la force directrice guidant mes pratiques et mes expériences dans ce domaine », a rapporté RFI.  

Entre autres réalisations de l’architecte, on peut citer la Wall Street Tower à Manhattan, le Musée National de l’histoire et de la culture afro-américaines à Washington ; la bibliothèque Idea Store de Londres (2005), le Centre Nobel de la Paix à Oslo (2005), le musée d’art contemporain à Denver (2008), une école de management à Moscou (2010), la fondation Aïshti à Beyrouth (2015), et un centre d’art à San Antonio, Texas (2019); en Afrique avec notamment l’Alara Concept Store à Lagos; la cathédrale nationale du Ghana, à Accra. L’Ecole de Management Skolkovo de Moscou, figure parmi ses principales œuvres.

Moscow School of Management Skolkovo https://www.adjaye.com/
Une des réalisations de Adjaye Associates( https://www.adjaye.com/ )

 Conférencier de renommée mondiale intervenant dans de prestigieuses universités, David Adjaye utilise souvent dans ses projets de matériaux simples qu’il dispose visuellement de manière à rehausser des structures à première vue banales. Depuis 2017, l’architecte David Adjaye porte le titre de noblesse de « Sir »  que lui a attribué la Reine d’Angleterre pour « services rendus à l’architecture ».  Un titre bien mérité par Sir David Adjaye qui cumule à ce jour une soixantaine de prix et distinctions.  

MediaCulture.info

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 21 =


Entrez en contact avec nous!