JO Paris 2024 : le breakdance intègre les disciplines olympiques

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
B-Boy en action (image d’illustration)

Le breakdance sera une des nouveautés des Jeux olympiques de Paris en 2024, qui vont consacrer l’entrée de cette danse dans les disciplines olympiques. L’information a été révélée le 7 décembre par le président du CIO, M. Thomas Bach.

Le breakdance fait partie des quatre disciplines ajoutées aux 28 sports olympiques d’été. “Il va y avoir un vent de fraîcheur derrière ces nouveaux sports”, a dit le directeur des Sports de Paris-2024, M. Jean-Philippe Gatien, lors d’un point presse. Il espère un grand succès pour le breakdance, ou breaking. 

Caractérisé par ses mouvements de corps saccadés, son aspect acrobatique et ses figures au sol, le breakdance également appelé breaking, b-boying est un style de danse qui s’est développé d’abord à New York aux USA dans les années 70. La pratique de cette danse s’est répandue à travers le monde. Et les amateurs ou professionnels du breakdance ou les B-Boys rivalisent à travers les villes aussi bien aux USA qu’en Afrique dans des compétitions, Battle, où ils expriment leurs talents. 

MediaCulture.info

D'autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 21 =


Entrez en contact avec nous!