Prix Les Afriques : la sélection 2021 dévoilée

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Comité de lecture de la CENE Littéraire a annoncé à travers un communiqué de presse les titres des cinq romans et les noms de leurs auteurs pour la finale de l’édition 2021 du PRIX LES AFRIQUES. Il s’agit par ordre alphabétique de : Fille, femme, autre de Bernardine EVARISTO (traduit de l’anglais par Françoise Adelstain), paru aux éditions Globe ; La danse du Vilain de Fiston MWANZAMUJILA paru aux éditions Métailié ; Les Jango de Abdelaziz BARAKASAKIN (traduit de l’arabe par Xavier LUFFIN) paru aux éditions Zulma ; Les Lumières d’Oujda de Marc Alexandre OHOBAMBE paru aux éditions Calmann-Levy ; Mère à mère de Sindiwe MAGONA (traduit de l’anglais par Sarah DAVIES CORDOVA) paru aux éditions Mémoire d’encrier.

Un de ces cinq auteurs va succéder à la romancière et journaliste nigériane Ayobami ADEBAYO, lauréate 2020 du Prix Les Afriques.

Depuis 2016, Le Prix Les Afriques récompense la plus importante la fiction de la littérature africaine et afrodescendante parue au cours de l’année précédant l’annonce du prix. Il est décerné annuellement, sur vote d’un Comité de lecture et ensuite d’un jury constitué de personnalités influentes issues du milieu littéraire africain.

Le Prix Les Afriques est doté d’un montant de 6’000 francs suisses, d’une œuvre d’art d’une valeur de 3’500 francs suisses de l’artiste Momar SECK, de l’achat des droits d’auteur pour la zone ” Afrique francophone” du roman primé sur la base d’un accord avec l’éditeur.

MediaCulture.info

D'autres articles

Tafé Fanga ? Le Pouvoir du pagne ?

Commençons par la fin. Non par esprit de contradiction ostentatoire, mais par souci d’efficacité ! La représentation est terminée. Une séance d’échanges avec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez en contact avec nous!